Sylvie OMETZ 

Copyright ©

"La richesse"

65.5 cm X 101.5 cm


"Quelques bonheurs simples trouvent place dans ce tableau. Les fleurs dansent, tandis que des enfants sous protection sourient à la vie.

L'innocence prime encore...

Ce petit monde privé que chacun construit tendrement donne le ton d'un  jardin magique qui impose une richesse inégalable."Sylvie Ometz

Some simple pleasures find their place in the picture. Flowers dance, while children under protection smile to life. This small private world that each one builds tenderly sets the tone for a magical garden that requires unparalleled wealth.   

Copyright

"L'oubli "

130 cm X 50,5 cm 


Il s’agit là, d’un hommage aux personnes qui petit-à petit « s’évanouissent ».

Le monde a été et n’est plus, il ne reste plus qu’une fleur qui s’étiole doucement, inexorablement.

Ces visages autour d’elle n’ont déjà plus d’âme puisqu’ils sont presque oubliés.

C’est ainsi qu’une vie s’efface lentement mais cherche jusqu’au bout le moindre rayonnement ( la lumière au centre du tableau est plus vive) pour un sursis de courte durée. Sylvie Ometz

 

That is, a tribute to those who, little by little, "  fade"  . 

The world was and is not anymore, it just remains a flower that withers slowly, inexorably.  

The faces around her have no more soul because they are almost forgotten.  

That is how a life slowly fades but looks through for any radiancy(the light in the center of the picture is brighter) for a short reprieve. 

Copyright

©  «  Pas à pas »                         

« Un pas puis un autre vers un monde inconnu, celui-là-même que nous découvrons jour après jour.  La progéniture s’avancera  ignorante des embuches qui barreront son chemin.  Un pas puis un autre, fière, elle partira en d’autres lieux… Pas à pas, un semblant de liberté gagnée, mais plus d’insouciance ». Sylvie Ometz


One step and then another to an unknown world, that one even as we discover every day.

The offspring will advance unaware of the pitfalls that will bar his way.

One step and then another, proud, she will go to other places ...

Step by step, a semblance of freedom won, but more carefree.

Copyright

© «  Tic-Tac »                                              

« Un tic-tac guide inlassablement notre vie.

Plus de sens,  plus de saison, plus de cœur à l’ouvrage sans ce rythme des rouages disciplinés.

Impossible de se détacher de l’action coordonnée des aiguilles qui se saluent  fièrement depuis  notre naissance.

Les secondes, ainsi  calées sur nos battements cardiaques,  sont la preuve que notre heure n’a pas encore sonnée ! » Sylvie OMETZ

 

Ticking relentlessly guides our life.

No more meaning, no more season, no more heart at work without this rythm of disciplined wheels.

Impossible to stay away from the coordinated action of the needles that proudly greet since our birth.

The seconds set on our heart rate, are the proof that our hour has not yet rung.

Copyright

©  «  Pas à pas » 

« Un pas puis un autre vers un monde inconnu, celui-là-même que nous découvrons jour après jour. 

La progéniture s’avancera  ignorante des embuches qui barreront son chemin.  Un pas puis un autre, fière, elle partira en d’autres lieux… Pas à pas, un semblant de liberté gagnée, mais plus d’insouciance ». Sylvie Ometz


One step and then another to an unknown world, that one even as we discover every day.

The offspring will advance unaware of the pitfalls that will bar his way.

One step and then another, proud, she will go to other places ...

Step by step, a semblance of freedom won, but more carefree.

Copyright

© «  Tic-Tac »  

« Un tic-tac guide inlassablement notre vie.

Plus de sens,  plus de saison, plus de cœur à l’ouvrage sans ce rythme des rouages disciplinés.

Impossible de se détacher de l’action coordonnée des aiguilles qui se saluent  fièrement depuis  notre naissance.

Les secondes, ainsi  calées sur nos battements cardiaques,  sont la preuve que notre heure n’a pas encore sonnée ! » Sylvie OMETZ

 

Ticking relentlessly guides our life.

No more meaning, no more season, no more heart at work without this rythm of disciplined wheels.

Impossible to stay away from the coordinated action of the needles that proudly greet since our birth.

The seconds set on our heart rate, are the proof that our hour has not yet rung.

© "L'oubli "130 cm X 50,5 cm 

Il s’agit là, d’un hommage aux personnes qui petit-à petit « s’évanouissent ».

Le monde a été et n’est plus, il ne reste plus qu’une fleur qui s’étiole doucement, inexorablement.

Ces visages autour d’elle n’ont déjà plus d’âme puisqu’ils sont presque oubliés.

C’est ainsi qu’une vie s’efface lentement mais cherche jusqu’au bout le moindre rayonnement ( la lumière au centre du tableau est plus vive) pour un sursis de courte durée. Sylvie Ometz

 

That is, a tribute to those who, little by little, "  fade"  . 

The world was and is not anymore, it just remains a flower that withers slowly, inexorably.  

The faces around her have no more soul because they are almost forgotten.  

That is how a life slowly fades but looks through for any radiancy(the light in the center of the picture is brighter) for a short reprieve. 

Copyright